Altitude Loire Montgolfière

Montgolfière à Roanne avec l'association Altitude Loire




Infos


Tel : 0 656 675 700

Permanence téléphonique tous les jours de semaine.

Nous habitons une zone rurale, mal couverte par le réseau, si nous ne sommes pas joignables, laissez-nous un SMS, nous vous rappelons dés que possible.


L’hystérie des Covidés continue,

le port du masque reste obligatoire des les transports et il est bientôt de retour dans la rue. Considérant qu'il est imprudent d'emmener des gens en altitude avec un masque qui limite l’oxygénation, nous effectuerons que des vols exclusifs ou familiaux.

Dés la levée du masque obligatoire, nous rouvrirons l'agenda...




Liens


Nous avons participé à la :
Biennale du design de Saint-Etienne 

Le chariot pendulaire réinventé...


Pour la personne qui cherche un chauffeur guide à Madagascar
(Toutes mes amitiés à Rolland)

Paysan de la Loire

Publié le 04/07/2015 à 09:50 / Talluto Franck

Quinze ans et plus que Jean-Michel Joly guette les aubes claires, le temps clément et les vents propices. Oui, voilà plus de quinze ans que d'une passion il a fait une profession. Jean-Michel Joly est aérostier et dirige sa société Altibulle basée à l'aéroport de Roanne, route de Combray à Saint-Léger-sur-Roanne. Comme l'intrépide Samuel Ferguson, le personnage emblématique du roman de Jules Verne Cinq semaines en ballon, il réalise ses rêves d'enfance à bord d'une nacelle d'osier arrimée à une magnifique bulle de toile portée au gré des vents au-dessus de la campagne roannaise. Ses rêves, il propose de les partager avec les passagers qu'il embarque dans des vols longtemps préparés par la longue expérience.
Un seul maître mot préside à son activité : la sécurité. Deux fois par jour, il relève la météo afin de s'assurer de la complicité des vents. Pas question de décoller s'ils sont trop forts ou s'ils soufflent en direction des reliefs montagneux de la Madeleine. « Je dois pouvoir atterrir quand je le décide et les versants pentus sont à proscrire », explique-t-il. De plus, la température doit être agréable. La montgolfière navigue en effet à des altitudes variant entre 50 et 300 mètres, et les candidats au vol doivent rapporter avec eux des souvenirs de calme et de douceur, pas ceux d'un périple réfrigérant. Pour cette raison, le nombre de vols est limité à une centaine environ par an. Ils ont lieu d'avril à octobre. Jean-Michel Joly peut embarquer jusqu'à cinq personnes dans la nacelle et aucune limite d'âge n'est imposée.
Il donne le plus souvent rendez-vous à ses passagers, à l'aéroport, à l'aube, quand le soleil pointe à l'horizon, mais le décollage peut aussi avoir lieu le soir. Tout le monde est alors mis à contribution pour déplier l'enveloppe du ballon et procéder à son gonflage grâce à l'air chaud propulsé par un puissant brûleur. Tous ces préparatifs durent environ une demi-heure. Alors, seulement, la montgolfière s'affranchit de l'emprise du sol et s'élève pour, enfin, jouer avec les vents du Roannais, évoluant à des vitesses imposées par ceux-ci, entre 12 et 20 km/h. L'altitude sera déterminée par l'aérostier qui, au terme d'un voyage d'une heure à une heure et trente, choisira une belle pâture pour retrouver la terre ferme, quelque part dans le Roannais. Une équipe au sol à bord d'un véhicule récupérera alors les passagers et le matériel.
Les candidats au vol viennent de toute la France, de l'Europe et des Etats-Unis pour s'offrir (les vols sont d'ailleurs une idée de cadeau très prisée) ces instants de pur plaisir, ces moments de silence et de sentiment d'être, enfin, loin.

06.56.67.57.00
www.altibulle.com

° | Vol en montgolfière à Roanne dans la Loire (42)